Comment soumettre des articles?


Normes de publication d’articles

1. Soumission d'un document
2. Procédure d'arbitrage scientifique
3. Présentation des documents
3.1. Organisation des rubriques
3.2. Normes de rédaction des résumés
3.3. Les mots clefs
3.4. Limites de longueur des textes
3.5. Graphiques, tableaux et figures
3.6. Notes de bas de page et caractères spéciaux
4. Références bibliographiques
4.1. Notes bibliographiques dans le texte
4.2. Exemples de format des références bibliographiques selon les normes de l'APA

La publication d’articles dans la revue Laboreal doit respecter un ensemble de normes spécifiques que l’auteur est tenu d’utiliser afin de faciliter la lecture des textes et simplifier le processus de reproduction électronique. Nous présentons ces normes, ci-après, sous une forme systématisée.

 

1. SOUMISSION D’UN DOCUMENT

Le document soumis en vue de sa publication doit être un texte original, il doit suivre la politique éditoriale de la revue et s’encadrer dans l’une de ses rubriques (voir la liste des rubriques). Il peut être présenté en portugais ou en espagnol, mais doit respecter le format défini (voir le point 3 “Présentation des documents”).

Le document doit être envoyé sous format électronique à l’adresse suivante : laboreal@fpce.up.pt

Les manuscrits transmis à la revue Laboreal doivent être accompagnés d’une lettre de sollicitation, signée par (tous) les auteurs, explicitant l’intention de la soumission du texte pour publication ou le renouvellement de cette proposition.
Dans cette lettre, les auteurs sont également tenus de garantir que le texte soumis et la recherche qui le soutient respectent les príncipes éthiques fondamentaux tels que définis par le Committee on Publication Ethics (COPE; consulter publicationethics.org) auquel la revue est affiliée.



Haut de page ^

 

2. PROCÉDURE D’ARBITRAGE SCIENTIFIQUE

Après avoir été soumis par son auteur, le document fait l’objet d’une expertise qui se déroule de la façon suivante :
 

1. Les membres du Comité Editorial procèdent à une lecture initiale du texte et analysent dans quelle mesure celui-ci s’encadre dans la politique éditoriale de la revue ;
2. Si le Comité Editorial estime que le texte est apte à faire l’objet d’une expertise scientifique, elle nomme deux experts chargés de procéder à son évaluation ;
3. Le texte est envoyé aux experts sans mentionner le nom de l’auteur, dans le cadre d’un processus “en double aveugle” – les experts ne connaissent pas le nom de l’auteur et l’auteur ne saura pas par la suite le nom des experts ;
4. Les experts complètent la fiche d’expertise et la renvoient au Comité Editorial de la revue, dans un délai convenu au préalable ;
5. Le Comité Editorial élabore un document unique sur la base des deux avis et l’envoie aux auteurs. Lorsque les expertises sont favorables à la publication, ce document comprend l’ensemble des modifications à introduire en vue de la publication du texte ;
6. L’auteur envoie au Comité Editorial, dans le délai imparti, la version finale de son texte et une lettre où il identifie les modifications introduites et justifie les options suivies ;
7. Le Comité Editorial vérifie si l’auteur a tenu compte des suggestions des experts et peut encore exiger quelques modifications. Après ce processus, elle décide si le texte peut être considéré comme accepté en vue de son édition.
8. Après acceptation de l’article, l’auteur (ou chacun des auteurs s’ils sont plusieurs) signe une déclaration dans laquelle il certifie le caractère inédit de l’article et en autorise la publication (déclaration dis