Article inclus dans l'édition Volume 14 :: No.2 :: 2018

Recherche Empirique

Pratiques élaborées par les travailleurs exerçant une activité à prédominance manuelle: le cas de l’arrimage de produits de la pêche

Carolina Ullilen-Marcilla1 & Romel Ullilen-Marcilla2
(1) Facultad de Ingeniería Ambiental,
Escuela Profesional de Ingeniería
de Higiene y Seguridad Industrial,
Universidad Nacional de Ingeniería,
Av. Túpac Amaru 210, Rímac.
Lima 21, Perú
cullilenm@uni.edu.pe
(2) Facultad de Ciencias,
Licenciado en Matemática,
Universidad Nacional de Ingeniería
Av. Túpac Amaru 210, Rímac.
Lima 21, Perú
romel.ullilen.marcilla@gmail.com
Résumé

Dans les terminaux portuaires du Pérou, le chargement des poissons congelés à l'intérieur des conteneurs réfrigérés, est effectué manuellement à l'aide d’un cordage. Les travailleurs sont organisés en groupes en fonction de leur expérience et connaissances afin de répondre aux objectifs de production, en respectant les normes de qualité et de sécurité prescrites par l'organisation. Dans ce contexte, l’introduction de technologies dans les activités de manutention n’a pas eu les résultats escomptés en termes de réduction des contraintes physiques à long terme chez les travailleurs qui possèdent la connaissance des processus, ce qui représente une dévaluation de l’expérience et une perte d'argent investi dans une ressource technologique non utilisée par eux. L’intervention ergonomique a pour défi d’analyser le travail lié à la manutention de poissons congelés suivant une approche systémique afin de comprendre les formes de travail et les déterminants, avec la participation des travailleurs.

Mots-clé travail manuel, arrimage, facteurs de risque, déterminants.