Article inclus dans l'édition Volume 14 :: No.1 :: 2018

Recherche Empirique

Parcours de retour au travail après un accident: faire face à de nouveaux obstacles

Cláudia Pereira1, Marta Santos2 & Liliana Cunha3
(1) Faculdade de Psicologia e de Ciências da Educação
Universidade do Porto
Rua Alfredo Allen
4200-135 Porto
Portugal
cpereira@fpce.up.pt
(2) Centro de Psicologia da Universidade do Porto
Faculdade de Psicologia e de Ciências da Educação
Universidade do Porto
Rua Alfredo Allen
4200-135 Porto
Portugal
marta@fpce.up.pt
(3) Centro de Psicologia da Universidade do Porto
Faculdade de Psicologia e de Ciências da Educação
Universidade do Porto
Rua Alfredo Allen
4200-135 Porto
Portugal
lcunha@fpce.up.pt
Résumé

Cet article cherche à explorer les obstacles auxquels sont confrontés les accidentés du travail lors de leur retour à l’activité professionnelle. Deux études menées au Portugal servent de référence à l’analyse et à la réflexion concernant cette question. La première étude a été mise en place à la demande d’une entreprise du Nord du Portugal qui souhaitait une intervention auprès de travailleurs souffrant d’une incapacité partielle de travail, afin de définir un contexte alternatif de travail. La seconde étude, sollicitée par l’Associação Nacional dos Deficientes e Sinistrados do Trabalho [Association Nationale des Handicapés et Sinistrés du Travail], cherchait à dresser un profil des parcours post-accident de travailleurs issus de différents secteurs d’activité.

Les résultats ont permis de systématiser trois grandes catégories d’obstacles: lorsque le retour se fait au même poste mais sans analyse et planification préalables ; lorsque le contenu du travail attribué ne fait pas l’objet de débat avec les travailleurs ; lorsque le retour se fait sans tenir compte de la nécessité de réorganisation du collectif de travailleurs.

La conception de l’accident du travail en tant que moment charnière (turning point) dans le parcours professionnel s’est trouvé renforcée par cette étude. Bien que les conséquences soient toujours singulières, l’analyse a permis de mettre en évidence des propositions d’intervention concrètes qui se situent au-delà des parcours individuels.

Mots-clé accidents du travail; turning point; trajectoires; obstacles.