Article inclus dans l'édition Volume 13 :: No.2 :: 2017

Recherche Empirique

Le processus de régulation de l’activité des enseignants d’Éducation Visuelle et Technologique : l’analyse de l’impact de la réorganisation des programmes en 2012 au Portugal

Cláudia Pereira1 & Marta Santos2
(1) Faculdade de Psicologia e de Ciências da Educação
Universidade do Porto
Rua Alfredo Allen s/n
4200-135 Porto, Portugal
cpereira@fpce.up.pt
(2) Centro de Psicologia da
Universidade do Porto
Faculdade de Psicologia e de Ciências
da Educação
Universidade do Porto
Rua Alfredo Allen s/n
4200-135 Porto, Portugal
marta@fpce.up.pt
Résumé

Cet article présente une étude de cas réalisée au Portugal auprès d'un groupe d'enseignants du deuxième cycle de l'enseignement de base, orientation Éducation Visuelle et Technologique. L'analyse reprend, d'une part, ce qui relève de la compréhension des modifications qui ont traversé l'activité de travail ainsi que les contraintes telles que vécues face aux changements de l'enseignement au niveau national, et, d'autre part, l'identification de stratégies de régulation développées par les enseignants. La recherche empirique (entretiens individuels, analyse de l'activité, analyse de documents) a mis en évidence les changements et les contraintes dues aux modifications, aussi bien sur le plan de l'activité des enseignants (E.g. augmentation de la charge de travail) que sur celui de leur santé (E.g. fatigue, anxiété, découragement). Pour faire face aux contraintes vécues, les enseignants ont développé des stratégies individuelles de régulation, mais aussi collectives, démontrant l'effet protecteur et de soutien que le collectif a assuré dans la continuité du travail et dans la préservation de la santé de ces enseignants.

Mots-clé changements dans l’enseignement ; système éducatif portugais ; stratégies de régulation ; collectif de travail ; santé des enseignants..