Article inclus dans l'édition Volume 14 :: No.2 :: 2018

Recherche Empirique

Digitalisation du travail au sein de l’INSS : tensions et stratégies de régulation dans la mise en œuvre du nouveau modèle de service

Sacha Pinheiro1, Marta Santos2 & Liliana Cunha3
(1) Faculdade de Psicologia
e Ciências da Educação,
Universidade do Porto
Rua Alfredo Allen,
4200-135, Porto
Portugal
sachapinheiro@gmail.com
(2) Centro de Psicologia
da Universidade do Porto,
Faculdade de Psicologia
e Ciências da Educação,
Universidade do Porto
Rua Alfredo Allen,
4200-135, Porto
Portugal
marta@fpce.up.pt
(3) Centro de Psicologia
da Universidade do Porto,
Faculdade de Psicologia
e Ciências da Educação,
Universidade do Porto
Rua Alfredo Allen,
4200-135, Porto
Portugal
lcunha@fpce.up.pt
Résumé

Cet article traite de la numérisation du travail au sein de l’Institut National de la Sécurité Sociale – INSS, entité publique responsable de l’opérationnalisation de la politique de Sécurité Sociale brésilienne. Basée sur un référentiel théorique issu de la Psychologie du Travail et de l’Ergonomie de l’Activité, une étude de terrain a été réalisée afin de comprendre les conditions de mise en œuvre “du Projet INSS Digital” et des conséquences de ce dernier sur l’activité des salariés. On a mis en évidence une hétérogénéité dans le contrôle de production et les recours permettant de faciliter l’appropriation des outils technologiques par des travailleurs de différents secteurs. Face à l’intensification du travail, les stratégies de régulation essayent d’ajuster les exigences de production à la protection de la santé, par le biais de schémas d’utilisation des outils informatiques qui confrontent ces travailleurs à une surcharge de travail, à la réalisation de plusieurs opérations simultanées et à la nécessité de valider le travail avec l'utilisation du papier, compte tenu des imprévus générés par le support numérique et au manque d’expérience face à ce nouveau système.

Mots-clé numérisation, activité professionnelle, stratégies de régulation, technologies.