Article inclus dans l'édition Volume II :: No.2 :: 2006

Estudo De Caso

Apports du travail collectif à la gestion de la sécurité au travail en situation de risque dans le secteur ferroviaire

Cecilia De la Garza1 & Annie Weill-Fassina2
(1) EDF R2D – Département Management des Risques Industriels
1, Av. Général de Gaulle
92140 Clamart Cedex, France
cecilia.de-la-garza@edf.fr
(2) Laboratoire d’Ergonomie Physiologique et Cognitive,
École Pratique des Hautes Études, 41, rue Gay Lussac
75005 Paris France
awl@noos.fr
Résumé

Cet article discute, par le biais d´une synthèse d´analyses ergonomiques, une série de concepts qui guident l´étude du travail collectif en procès de haut risque dans le domaine ferroviaire. Quatre formes de travail collectif ont été identifiées, par l´observation directe du travail efectué par des équipes d´entretien de la voie ferroviaire et par des agents de service électrique ferroviaire. Il s´agit de la co-action, de la co-activité, de la collaboration et de la coopération, en partie déterminées par la coordination et par la concertation dans le travail. La gestion des risques de travail se caractérise par des articulations et des régulations au niveau vertical et horizontal. Cependant, si le travail collectif peut être un critère de sécurité des travailleurs et du système, ainsi qu´un critère d´efficacité, les résultats montrent également les limites de certaines lacunes au niveau de la sécurité. L´organisation d´une prévention efficace doit tenir compte de ce type de résultats.

Mots-clé travail collectif, sécurité, ergonomie, prévention.