Article inclus dans l'édition Volume 13 :: No.1 :: 2017

Recherche Empirique

La ségrégation horizontale de genre et ses conséquences sur l’occupation masculinisée de mécanicien/ne dans le sous-secteur de réparation de voitures en Espagne

María del Mar Maira Vidal1
(1) Departamento de Sociología V (Teoría Sociológica)
Facultad de C. Políticas y Sociología
Universidad Complutense de Madrid
Campus de Somosaguas, 28223 Pozuelo de Alarcón,
Madrid, España
marmaira@ucm.es
Résumé

Cet article se fonde sur les résultats de deux projets de recherche du groupe de recherche «Femmes dans des modes d’hommes»: le projet Femmes dans des modes d’hommes: barrières et stratégies de dépassement» (Ref.: FEM2011-25228), financé par le Plan national I+D+i du Ministère de l’Economie et Compétitivité en Espagne entre janvier 2011 et décembre 2013; et le projet «Femmes dans des modes d’hommes: socialisation, organisation du travail et image» (CSO2014-54339-P), subventionné par le même Plan National et Ministère entre septembre 2015 et septembre 2018. Dans les projets de recherche sont analysés la ségrégation horizontale au travail de genre dans des postes masculinisés en Espagne. Dans cet article sont présentées les conclusions en relation avec les études et les situations de travail de mécanicien/ne dans des garages de réparation et maintenance de véhicules motorisés. Elles montrent un taux élevé de ségrégation de genre ou des cas de discrimination et harcèlement de genre ou sexuel.

Mots-clé ségrégation professionnelle par genre ; postes masculinisés; discrimination par genre; harcèlement de genre; harcèlement sexuel.